Science 

Science et transgenre

Science et transgenre

Le XXIème siècle est le siècle de la libération, du développement, de l’évolution. Le 21ème siècle a vu naitre ds courants d’idées, des courants sociaux, des politiques et des utopies totalement nouvelles, totalement,révolutionnaire, qui viennent même à en changer notre manière de penser, de fonctionner, qui chamboulent la sociétés et dont la boule à trois trous vient marquer un strike face à l’obscurantisme, au fascisme, et aux courants totalitaires. En cause, une évolution de la science qui permet de transcender l’humain, et surtout de transcender ce qui socialement le définit le plus, c’est à dire le genre; On peut alors penser un nouveau genre, une nouvelle classification sociale, qui ne se réduirait pas alors au clivage male femelle, au clivage homme femme, mais plus à une multitude de genre, qui nous correspondent alors mieux. A quoi sont dus ces courants transgenre, que veulent ils vraiment dire, et surtout qu’en pense la science ?

Ces courants transgenres sont dus à une évolution scientifique, qui permet de se séparer de son genre d’origine. Avec nos connaissances, notre compréhension du corps humain, des hormones et des organes, vitaux ou sexuels, on peut alors influer sur la détermination genrée de l’Homme; Ainsi, si par exemple des garçons se sentent femmes ou, ne s’identifie pas au groupe social masculin, et ainsi développent une sorte de traumatisme charnel du corps, ils peuvent alors changer de sexe pour mieux s’identifier pour mieux se sentir, pour être quelqu’un de nouveau, c’est à dire eux même. Le transgenrisme est alors la possibilité de ne pas appartenir à un sexe et un genre précis. De nombreux sexes sont alors apparus, ont été créés, ont été inventés par ceux qui ne se sentaient pas appartenir au clivage. Par exemple les “they” en anglais, article non genré, pluriel, quasiment intraduisible, ou du moins mal en français, sont des personnes qui se sentent alors transgenre au sens propre, c’est à dire appartenir à plusieurs genres.

Ces courants transgenre viennent alors d la libération sexuelle moderne, qui a permis d’autres horizons à une foule de personnes, garçons, filles, ou autre. Ainsi, avec l’acceptation de l’homosexualité, on a accepté que la sexualité ne se résume pas à un genre. Et la sexualité est en partie ce qui nous définit, nous , notre société. Selon Freud, Kerouac, Bukowski, nous n’aspirons qu’au sexe, et c’est alors cet acte qui nous permet d’exister, qui permet même la conscience. Alors, à travers une nouvelle sexualité, on a des nouvelles personnes, qui ne correspondent en aucun point avec ce que nous connaissons. La science accompagnant l’évolution de la sexualité, le transgenrisme a fait son entrée en scène.

Le transgenrisme ‘est l’ultime libération humaine, et c’est grâce à lui que la société peut aspirer à autre chose. En effet, à travers ses revendications, le transgenrisme fait prévaloir l’idée la plus belle de ce monde, la liberté. Le libertarianisme, trop souvent mis à mal dans nos sociétés contemporaines est enfin remis au goût du jour, et ce, grâce au transgenre. Alors merci a science, et merci aux LGBT pour faire avancer ce petit monde.

Leave a Comment